Trop triste nouvelle….

jpjenny

C’est à la fois en tant qu’ex-présidente des Margouillats,  webmestre de ce blog et surtout une amie de Jean-Paul, que je suis immensément triste aujourd’hui de vous annoncer son décès, suite à une longue maladie, comme on a coutume de le dire. En réalité, cette saleté de cancer ne lui a pas laissé beaucoup d’armes pour se battre.
Jean-Paul et Jenny étaient des piliers de l’association, parmi les tous premiers choristes, de toutes les randonnées, de tous les pique-niques, de toutes les soirées belote (comme sur la photo qui suit) et pétanque, de toutes les manifestations comme les salons.

Jean Paul

Quand ils sont partis pour se rapprocher de leurs enfants et petits-enfants en métropole, l’activité loisirs manuels du mercredi a perdu sa plus créative adhérente en la personne de Jenny. Le pupitre des tenors a perdu sa plus belle voix en la personne de Jean-Paul. C’est avec leur départ, que j’ai certainement eu le sentiment que tout ce que l’on avait créé ensemble, les quinze premiers adhérents, étaient en train de s’envoler, que l’esprit de fête, de solidarité, de joie de vivre et de faire des margouillats de la première heure, était rompu. Mais Jean-Paul était resté le même ami, toujours disponible et gai sur skype, positif même malade, heureux de profiter de ses enfants, petits-enfants , de toute sa famille dans sa jolie maison du Var. Ils ont ainsi pu être là, autour de lui, pour le soutenir et l’apaiser dans son combat contre la maladie.
Comme tous ses amis, je suis si triste aujourd’hui! On a si peu de mots pour exprimer son chagrin et la douleur de ne pas être aux côtés de Jenny. Yann, comme tous les choristes qui restent de la première époque, vont avoir tellement de mal à chanter à la prochaine répétition. Ta voix si chaude, si puissante va encore davantage résonner dans nos têtes quand nous chanterons « Marouchka » ou « Prendre un enfant ». C’est si peu dire, Jean-Paul, que tu resteras à jamais dans nos cœurs comme un ami très cher! Et, pour ma part, je pense juste et indéfiniment à toi…..
Catherine

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *